Grands Travaux à Paris au XXè Siècle.
Histoire de Paris France

Back to Summary

Pompidou Center, Paris - PARISIA presents History of Paris France, Historical Paris France.

Centre Pompidou


Les grands projets et travaux qui modèlent le Paris de la fin du XXè siècle débutent dès les années 1950. A l’ouest de la capitale, la construction du CNIT achevée en 1958, constitue l’embryon du second centre des affaires. La capitale s’offrait ainsi son Manhattan dans une période marquée par la croissance. En 1969, la création sur le site d’une gare RER donne à ce quartier sa véritable dimension. En 1958, les premiers et très modernes bâtiments de l’Unesco (Place de Fontenoy) sont inaugurés. Pendant plus de cinq années dès 1952, la Maison de la Radio est un des plus grands chantiers du XVIè arrondissement. Des transformations s’opèrent dans plusieurs quartiers parisiens, le Marais, Saint-Germain-des-Prés, Montparnasse, les Halles. De nombreux hôtels parmi lesquels l’hôtel de Sully, l’hôtel de Rohan, sont remis en valeur.

Les aménagements du quartier de Montparnasse débutent en 1959 avec l’opération Maine-Montparnasse et, de 1969 à 1973, l’édification de la Tour Montparnasse haute de 210 mètres. Sous la présidence de Georges Pompidou est créé le plateau Beaubourg, au cœur de la capitale. Dans l’Est parisien, Valéry Giscard d’Estaing lance le Musée des Sciences et des Techniques sur le terrain de la Villette. La Cité des Science est ouverte en 1986. Le Musée d’Orsay naît aussi de l’initiative présidentielle. Sous la présidence de François Mitterrand s’est imposé le projet du Grand Louvre avec la réalisation de la Pyramide de Pei au cœur de la cour Napoléon au Louvre, qui est inaugurée en mars 1989.

Pour dynamiser les quartiers de l’est, l’Opéra-Bastille est en préparation depuis 1982 et sera déclaré ouvert lors du bicentenaire de la Révolution, prise le de la Bastille oblige ! La Grande Arche vient parachever le développement du quartier des affaires, déjà évoqué, de la Défense. Au début des années 1990 le dernier des travaux présidentiels est la Bibliothèque de France, baptisée Bibliothèque F-Mitterrand, qui sera ouverte en 1996. Paris gagne aussi en espaces de verdure (près de 90 ha en une décennie) ; square de la Roquette, parc Georges Brassens, parc André Citroën, parc de la Villette, puis celui de Bercy. Paris devient l’une des capitales les plus vertes de l’Europe.



Back to Summary